• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Tiga No Fantasy Required Ninja Tune Album
CD
PIAS France
04/03/2016

+

Oscillant avec fluidité entre pop et techno underground, Tiga présente son nouvel album chez Counter Records, sous division pop du label Ninja Tune.

Suite au succès de "Bugatti" (en featuring avec Pusha T sur une version ultérieure), puis sa récente collaboration avec Eats Everything, Tiga s'apprête à dévoiler son troisième album en début d'année prochaine sur Counter Records (le premier depuis "Ciao!" sorti en 2009).

"Sept ans c'est une durée de vie, en particulier pour les rêveurs à plein temps comme moi. Des mondes imaginaires entiers ont été aimé et perdu. Les restaurants ont ouvert et fermé. J'ai suivi les conseils spirituels de mes proches et choisi de rester dans le présent, écoutant et grandissant jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'autre choix que de sortir des sentiers battus et partager mon don.  Et ce don se résume dans les plus simples questions/réponses. Qu'est-ce que l'amour ? L'amour est ce qu'il est, et ce qu'il est, c'est qu'il est tout."

Le 21 Novembre au KOKO, Tiga a présenté le fameux "Tiga Live" qu'il avait lancé au Sonar plus tôt dans l'année, montrant pour la première fois à ses fans londoniens son mélange unique entre scénographie avant-gardiste et essor de chants accompagnés par Jori Hulkkonen.

"Londres est incroyablement importante pour moi. C'est là bàs que j'ai entendu les Beatles pour la première fois, et on y fait aussi de l'excellente dance music", dit le montréalais. "Après avoir conquis le circuit des festivals, je suis enthousiaste à l'idée de chanter et danser dans un cadre clubbing. La queue aux toilettes est beaucoup plus courte, ce qui fera la différence en terme de changements de costumes, le set sera nettement plus compact."

Figure importante de la dance music, Tiga a réinjecté du fun, de la joie et de l'excitation à un moment où la routine et le minimalisme menaçaient, au début des années 2000. Le montréalais a remisé Coldcut, Depeche Mode, The XX, LCD Soundsystem et Moby, produit le premier et seul album de Duke Dumont, collaboré avec Gesaffelstein, Azari & III, Chromeo et Boys Noize, et aussi d'autres innovateurs de la dance tels que James Murphy et, plus récemment, Hudson Mohawke et Paranoid London.

Elevé dans une communauté hippie à Goa avant que sa famille ne déménage dans le foyer bohème de Montréal, Tiga n'a même pas eu à se créer un nom de scène. Il est né pour faire de la musique.

"Ce monde qui m'a tout donné me brise aussi le coeur chaque jour. Mais si tel est le prix à payer, je ne voudrais pas qu'il en soit autrement. Je ne peux pas m'empêcher de chanter tout ce que je dis" dit un Tiga épuisé, des larmes d'émotion coulant le long de son visage.


Voter !