• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Claude Von Stroke Beware Of The Bird Dirtybird Records Album
CD
La Baleine
01/06/2006
AL

+
TRACKLISTING :
01Warming up the bass machines
02Deep throat
03Chimps
04Beware of the bird
05The whistler
06Who's afraid of Detroit
07Eastern Market
08Cicada 17 year mix
Justin Martin Remix
09The 7 deadly strokes
10Birdshit
Frankie Bullshit Remix
11Southern fried mix
12Lullaby (Live rec. from Poorboy, Detroit 1999)

Entre tech-funk sexy et electro-soul crue, "Beware Of The Bird" est veritablement la bande-son d'une epoque





Detroit, années 80. Agé de 14 ans, le jeune Barclay Crenshaw écoute l’émission mythique d’Electrifying Mojo à la radio, qui joue de tout, de l’electro à l’italo-disco en passant par des raretés de Funkadelic et les premières productions de Derrick May.

Il s’entraîne à la production de beats hip-hop sur cassette, et trouve dans l’annuaire le numéro de Metroplex, label de Juan Atkins (dont il ignore tout) situé à quelques rues de chez lui. Non sans un certain culot, il se présente chez ce dernier et tente sans succès de se faire embaucher comme ingénieur du son maison.

Bien des annees plus tard, Barclay a poursuivi sa carriere dans le son, et demenage en Californie. Installe a San-Francisco, il decide en 2003 de produire ‘Intellect’, un DVD de 5 heures a la fois historique, educatif et professionnellement informatif sur sa passion, la musique electronique.

Il fait appel a un jeune talent emergent, Justin Martin, pour composer certains themes house du DVD. Barclay a eu le nez creux : Justin devient rapidement l’une des valeurs montantes de la deep-house, et Barclay s’improvise manager pour negocier des contrats avec des labels prestigieux tels Classic, Buzzin’ Fly ou Utensil.

‘Intellect’ avait ete concu comme un projet informatif pour aider les jeunes DJs dans leur carriere, il sera mis immediatement en pratique par son auteur, a qui le succes de Justin donnera l’impulsion pour creer son propre label, Dirtybird, et d’adopter le pseudo de Claude Vonstroke pour enfin sortir ses propres productions d’une house bien frappee, entre electro, funk sale et acid mental.

Le demarrage du label en janvier 2005 est un succes immediat, avec les maxis de Justin Martin & Sammy D, et son propre ‘Deep Throat’, l’un des cartons underground house de l’annee qui entrera dans les charts DJ en Italie, Allemagne et Belgique ; et sera joue par le gratin des DJs underground techno et house (Richie Hawtin, Damian Lazarus, Matthew Dear, DJ Sneak).

Ce ‘Beware Of The Bird’ demontre en tout cas que, a l’instar de l’Allemand DJ T, Claude Vonstroke a bien assimile les 20 dernieres annees de dance music underground.

Mais la comparaison s’arrete la, meme si le cousinage avec la scene electro-disco-house europeenne semble evident sur certains titres : Claude visite avec aisance et style tous les derives de la house, et parvient a y insuffler une touche personnelle et souvent sombre et tordue, avec une grande science des effets sonores de la densite et des textures, en bon professionnel du studio.



Les autres sorties de Claude Von Stroke sur le site : ici

Les Albums et les Maxis du moment : ici



Télécharger la bio en français
30 kb


Voter !

Trouver Ce Disque

iTunesDigital