• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share The Lithium Project Many Worlds Theory Hydrogen Dukebox Album
CD
La Baleine
01/11/2003
uk

+
TRACKLISTING :
01Inflow
02This Time
03Spooky Action
04The Document
05Butterfly Effect
06Camera Obscurer
07The World Would Be
08Blue Feel
09Just Three Things
10Majik Kiosk
11Absorber
12The Cosmologist
13Aspecto
14Feynman’s Theme
15Outflow

The Lithium Project : du groove organique et des machines, au croisement de l’electronica pure et du jazz





Jason Farrall et Kenny Clarke sont The Lithium Project. Ils se sont rencontres en studio a Stoke, Angleterre, et pendant plusieurs annees ont ameliore dans l’anonymat leur technique de production sous divers pseudonymes, remixant notamment Inner City et Jocelyn Brown.

Puis vers 97 The Lithium Project fut au point et ils signerent pour le label culte Clear Records pour un mini-album qui fut en 98 l’une des toutes dernieres references du label, qui fit faillite quelques semaines apres sa sortie. Les inspirations du duo allaient de la techno deep from Detroit a une scene jazz electronique anglaise menee par Blame et LTJ Bukem sur leur label Cookin (division de Good Looking), trop "brute" pour etre affiliee au lounge.

Non decourages par la mesaventure Clear, les deux amis rebondissent sur le label londonien Hydrogen Dukebox (James Hardway, Metamatics, Norken...).Cette nouvelle etape est marquee par plus de fluidite et dee clarte dans le son, plus de variation dans les arrangements (ah, la guitare facon Duane Eddy de «Spooky Action») et de delicates explorations ambient qui placent cet album a la croisee ideale d’une scene ‘nu-jazz’ aujourd’hui declinante et d’une musique ambient, plus profonde, en plein regain.



Tout le Catalogue Hydrogen Dukebox : ici

Les Albums et les Maxis du moment : ici



Telecharger la bio en francais
30 kb


Voter !