• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Popof Serenity Form Records Maxi
Vinyl
Intergroove
11/03/2009
FR

+
TRACKLISTING :
01Serenity (Original)
02Serenity (Noob Remix)
03Serenity (Lutzenkirchen Remix)

Popof est devenu l’un des producteurs underground les plus fédérateurs de la scène mondiale, et chaque courant y trouve son compte, des “big rooms” électro house populaires aux chamanes trippes; des électro-fluokids aux fans d’électro rock dansant.



15 Oct : Tsugi Party @ La Loco
16 Oct : Bindy @ Pau
23 Oct : Summum @ Grenoble
24 Oct : Nodik Impact @ Caen
06 Nov : Sound Factory @ Lyon
13 Nov : Villa Rouge @ Montpellier
14 Nov : 4 Sans @ Bordeaux
05 Dec : Transmusicales @ Rennes
12 Dec : Odysseus @ Nice
18 Dec : Le Privé @ Avignon
26 Dec : Social Club @ Paris







Riva Starr : "MASSIVE, this might well be my fav label in the next future."

Julien Plaisir de France (aka Sweetlight) : "OUI!!!"

Zoo Brazil : "I love all mixes here so I can't pick one. Huge start on a label. I will have my hears on for sure! Respect!"

Da Fresh : "Great track ! Original is the best, so far. I'll play it for sure. Full support !"

DJ Mason : "I'm completely in love with Serenity!"

Greg Delon : "My favorite is the original, sweet melodic groove, love it."

Jonty Skrufff : "For me it's definitely the original that works best. I will support in full."

Oliver Giacomotto : "Lutzenkirchen rmx is my favorite track of the EP, deep break down, phat rythm, I love it."

Pete Tong : "This is great."



Le parcours de Popof est singulier et emblématique de l’évolution de la scène techno ces 15 dernières années. Issu du collectif renommé des Heretiks, qui depuis le milieu des années 90 a distille un son électronique hardcore et sans concessions dans les raves et teknivals du monde entier, le parisien a depuis 2007 évolue vers un univers sonore plus techno/house minimale, sans toutefois renier les contorsions électroniques de ses premières productions.

Et ça tombe bien, puisque les années 2000 ont définitivement vu l’improbable jonction d’une structure house avec des sons très hard et expérimentaux, partie des clubs underground via la vague electro-house du debut de la decennie (Tiefschwarz, Chicken Lips...) pour progressivement envahir les plus gros dancefloors club du monde entier (avec les Deadmau5, Pryda, John Dahlback et l’electro-disco méga compressée de la génération Ed Banger).

Le monde était prêt pour Popof, et lorsque en 2007 il sort la bombe electro-techno “Alcoolic”, c’est une deflagration dans les clubs du monde entier, relayée par tous les plus grands DJs.

Avec ses maxis suivants (“The Chomper” sur Turbo, “Summer On Mars”, “Stereos And Such EP”) et surtout des remixes très remarques (“Bells Of Brighton” pour Steve Mac And Mark Brown, “No Trace” pour Solaris Heights, “Emotional Distortion” pour MOS; mais aussi Mystery Jets, Dj Rush, John Starlight aka Zombie Nation, Moby, Steve Angello & Sebastian Ingrosso, Tiga, Tocadisco et bientôt...Martin Solveig), Popof est devenu l’un des producteurs underground les plus fédérateurs de la scène mondiale, et chaque courant y trouve son compte, des “big room” electro-house populaires (Tiesto, Sasha, Digweed) aux chamanes trippes (Villalobos, Sven Vath) ; des electro-fluokids (Tiga) aux fans d’electro-rock dansant (Erol Alkan).

Aujourd’hui, il monte son propre label, FORM RECORDS, qui présentera en quasi exclusivité (à l’exception de sorties occasionnelles sur Turbo) ses projets, ainsi que ceux de jeunes découvertes, soutenues par des apparitions ou remixes d’artistes établis (Lutzenkirchen, et d’autres pointures d’un spectre élargi a toute la musique électronique). Il s’agit néanmoins d’un label de orienté vers le dancefloor, on est assez loin de la pop et du grand public.

Serenity EP”, la première référence du label, a déjà plus de 100 000 plays myspace ! Disponible en février 2009, c’est le morceau le plus mélodique de Popof a ce jour, lorgant vers le son des extraterrestres de l’écurie Border Community. Aux remixes, le newcomer bordelais Noob, récemment auteur d’un remix atomique pour Brodinski sur Turbo, ajoute une touche plus percussive au titre orginal, et Lutzenkirchen, qui a encore confié son efficacité en 2008 sur le label Great Stuff, s’exécute pour un remix Tech-minimal tout aussi puissant.

La deuxième sortie du label devrait inclure un remix d’un des plus grands supporters de Popof, l’Anglais Erol Alkan.







Telecharger la bio complete
30 kb


Voter !

Trouver Ce Disque

iTunesDigital