• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Miss Kittin & The Hacker Two Nobody's Bizzness Album
CD/Digital
Modulor
27/03/2009
FR

+
TRACKLISTING :
01The Womb Listen !
021000 Dreams Listen !
03PPPO Listen !
04Party in my Head Listen !
05Indulgence Listen !
06Emotional Interlude Listen !
07Suspicious Minds Listen !
08Electronic City Listen !
09Inutile Éternité Listen !
10Ray Ban Listen !
111000 Dreams (Reprise) Listen !

Beaucoup de temps s’est écoulé depuis leur classique “1st Album” qui a marqué toute une génération. Aujourd’hui, ils sont enfin de retour avec un nouvel album.


Miss Kittin & The Hacker Hometown - Le Clip

Miss Kittin & The Hacker Suspicious Minds - Le Clip

Miss Kittin & The Hacker 1000 Dreams - Le Clip

Miss Kittin & The Hacker 1000 Dreams - Audio

Plus d'infos sur ce 1er single : ici



Miss Kittin dans Libération,
cliquez pour lire.



Miss Kittin & The Hacker sont de retour avec “Two”, 8 ans après le “culte” “First Album” qui avait marqué tout une génération.

Caroline Hervé (aka Miss Kittin) et Michel Amato (aka The Hacker) se rencontrent à Grenoble au début des 90’s, en rave. Ce courant, qui bat alors son plein en Angleterre, connaît ses balbutiements en France. “A Grenoble, on devait être dix personnes à fréquenter les soirées techno” se rappelle The Hacker. Comme pour beaucoup de gens de leur génération, la techno est une claque musicale et culturelle. Les deux amis s’achètent des platines et jouent chacun de leur côté comme DJ. Leur notoriété, bien qu’essentiellement nationale, croît petit à petit. En 1996, le label français Tekmics demande, pour une compilation, un titre à Miss Kittin. Elle se tourne vers The Hacker (qui effectue déjà des tracks avec le projet hardcore XMF ou en solo dans des thèmes plus techno) pour le produire. Le duo Miss Kittin & The Hacker voit ainsi le jour. Son premier morceau s’appelle “Gratin Dauphinois”. D’autres vont bientôt suivre ...

...Fin 2002, Miss Kittin & The Hacker, en duo, mais aussi chacun en solo, sont devenus des pontes de la musique électronique. La première est une voix très courtisée (elle collabore avec Felix Da Housecat, Sven Väth…), une DJ star, à l’oreille éclectique (à l’image de ses CDs mixés “Radio Caroline”, “A Bugged Out Mix”) qui connaît un joli succès avec son album “I Come” (en 2004). De son côté, The Hacker, qui s’impose comme un DJ electro et techno hors pair, enchaîne les maxis et les remixes (Marc Almond, Laurent Garnier, Air, Nitzer Ebb...). Sa carrière prend un nouveau tournant avec la réussite de son second album “Rêves Mécaniques” (2004), conduit par le tube “Flesh & Bone”.

Finalement, au milieu de ses carrières solos épanouies, le duo va revenir comme il était parti: par surprise. Au cours de l’année 2006, juste pour le plaisir, les Français composent quelques titres ensemble.

Très vite, une mini-tournée s’organise. Elle débute par un énorme concert devant des milliers de personnes sous le pont du Gard, en juillet. A chaque date, il en est ainsi: le public répond massivement présent. Le duo, lui, en profite pour développer son nouveau style sur scène. Entre morceaux “relookés” et titres inédits (“Belgium”, “PPPO” ou une superbe reprise du “Suspicious Mind” d’Elvis Presley), Miss Kittin & The Hacker quittent les badineries electroclash et dévoilent un visage toujours pop, parfaitement accessible, mais plus élégant, mûr et contrasté. Et après une ultime tournée de rodage aux USA à l’automne 2008, qui les a vu jouer devant un panaché intéressant de Goths, fans d’electro, gays et lesbiens alternatifs et kids de la “génération fluo”, le duo présente enfin “Two”, second album peaufiné tout au long de l’année 2008 et que l’on peut appréhender comme la synthèse de leurs carrières communes respectives. Stylistiquement, soniquement, vocalement et mélodiquement, “Two” résume parfaitement les 25 dernières années de musiques électroniques, vues à travers le prisme d’un ado fan d’electro / synth pop / EBM et indus dans les années 80; qui prendra la claque techno et rave au début des années 90; puis grandira en tant qu’artiste à la fin des 90s avec un hommage modernisé aux sons de sa jeunesse; pour transcender le tout en 2009. Un parcours cohérent.







Telecharger la bio complete
30 kb


Voter !

Trouver Ce Disque

iTunesDigital