• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Hours Of Worship Into The Grass Ekler'o'shock Maxi
Vinyl
Discograph
09/11/2009

+
TRACKLISTING :
01Thirteen Key
02The One Thing That Still Holds True
03Chronic Youth
04Burry Me In Smoke
05Burry Me In Smoke (Remain Remix)
06Burry Me In Smoke ( Brock Hunter Remix)

Hours Of Worship par Fred Miketa.







Hours of Worship a débuté il y a un peu moins de 3 ans, sous l’impulsion de deux mecs souhaitant créer de la musique électronique qui ferait plus que simplement danser les gens. Un soir à San Francisco, Cameron et moi (Fred) avons passé des disques dans d’une soirée métal, grâce à un ami commun. Le barman n’étant pas satisfait de notre choix plutôt obscur et hardcore, on a terminé la soirée avec des morceaux de techno minimale et d’autres trucs de dance étranges.
Surpris de constater que nous nous éclations autant avec ces deux extrêmes musicaux, nous avons commencé à produire des morceaux dans mon studio, situé dans le quartier de Tenderloin à San Francisco. Nous nous sommes rapidement produits sur scène et avons enregistré un cd 3 titres avec les ténors de la bass music Lazer Sword et Ghosts On Tape (Wireblock records) sorti peu de temps après. Malgré cela, nous n’avons jamais réussi à fidéliser un public au sein de la scène musicale obsolète de San Francisco. Je me revois entrain de jouer dans des clubs huppés avec Superpitcher, si défoncés que nous étions incapables de savoir si la foule nous détestait ou n’en avait juste rien à faire… Et cela ne nous a jamais posé de problème.

Depuis le début, les morceaux de HOW sont un hommage à nos influences bien loin du royaume de la dance. La majorité de nos sessions d’enregistrement tournent autour de séances de visionnage d’anciennes vidéos de hardcore, shoegaze et death métal, en fumant beaucoup d’herbe. Elles se sont souvent transformées en nuits blanches débordantes de stage diving en studio, tatouages impromptus et autres actes de débauche habituels.

A ce jour, on pourrait penser que de nombreux producteurs confirmés ont leurs racines ancrées dans le hardcore et le métal. Mais porter un t-shirt Sepultura comme Diplo ou fonder un groupe kitsch électro-core comme Aoki et sa bande ne suffit pas. Nous aspirons à composer de la musique électronique pouvant faire vibrer les plus grands fans de métal, mais éloignée de toutes conneries à la mode et autres faux-semblants.
Les premiers titres de HOW contiennent des samples de métal ainsi que des références plus évidentes, mais certains changements de vie et changements géographiques (Cameron vit à San Francisco, moi j’habite à Brooklyn) ont fait évoluer les morceaux vers une direction plus définie. La vie peut être difficile et nous sommes, pour citer Terror, un de nos groupes de hardcore préféré, « One With the Underdogs », c’est-à-dire, « un parmi les perdants ». Depuis notre formation, nous avons aussi créé le collectif Chronic Youth et le site internet ChronicYouth.com où se mélangent les mondes de la musique électronique brutale et des musiques plus sombres, dures et excentriques.







Voter !

Trouver Ce Disque

ItunesDigitale