• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Mohini Milk Teeth Columbia Maxi
Digital
28/06/2010

+
TRACKLISTING :
1Milk Teeth
2Toward
3Paris 2013
4Tempe
5Milk Teeth (Poni Hoax Remix)
6Toward (Koudlam Remix)
7Paris 2013 remix

Mohini by Mohini

"Je suis née Place des Fête à Paris et j'ai grandi entre Mons en Montois, un village perdu en pleine campagne, et une secte où nous nous entraînions à développer nos pouvoirs de télékinésie en essayant de déplacer des balles de ping-pong, écoutions une gourou pendant des heures et passions la moitié du temps à chanter une espèce de litanie hypnotique et à répéter des mantras en buvant de la citronnade. Avec mes frères nous avions récupéré un best-of de Simon and Garfunkel, I'm your man de Leonard Cohen, et j'avais gagné la compilation Synthétiseur Volume 1 dans une station service qui était devenu mon disque fétiche.

Nous avions un mini Casio blanc à piles que j'emmenais un peu partout avec moi, sur le toit de la maison, dans les lavoirs ou dans les champs l'été et avec mon frère jumeau nous faisions des reprises de Tainted Love et d'Enola Gay dans le grenier.

Ensuite j'ai oublié la musique pendant des années, jusqu'en 2004, où à Paris avec deux amis, un ordinateur portable et une groove box, nous avons monté un groupe, Sex In Dallas. Nous sommes partis vivre à Londres puis à Berlin, Kitty Yo nous a signé, et a sorti Lost in la Playa, Everybody Deserves to be Fucked, Five O Clock puis notre album Around The War qui a un peu marché en Angleterre et en Allemagne. On sortait et se droguait toutes les nuits, je me réveillais trois jours après les concerts, dans la rue, persuadée que le concert n'avait pas encore eu lieu, ou aux urgences. À la fin l'ambiance est devenue atroce et j'ai pris la fuite.

Je me suis enfermée à Paris, je m'endormais sur le canapé avec le casque sur les oreilles et l'ordinateur sur les genoux, je me réveillais et je recommençais à programmer des boucles en regardant les gens dans l'immeuble de l'autre coté, ou New-York District sans le son. J'ai du passer deux ans dans cette sorte de coma rempli de nappes avant de commencer à partir avec mon ordinateur, à aller dans des endroits perdus, n'importe où.

Le premier morceau de l'album, je l'ai composé en 2006 dans le Transilien pour Troyes, je me souviens de la raffinerie de pétrole et des forêts qui défilaient. Pour les derniers j'étais sur une ile sans arbre, je mangeais du jambon en boite et je buvais des litres de café lyophilisé, je partais marcher entre chien et loup, quand les phares se mettent à tourner et que l'ile ressemble à une base lunaire, et cela a fini par donner Event Horizon. "


Voter !