• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Aeroplane We Can't Flly PIAS Album

25/10/2010

+
TRACKLISTING :
01Mountain Of Moscow
02We Can't Fly
03Superstar
04London Bridge
05I Don't Feel
06Without Lies
07The Point Of No Return
08Good Riddance
09Caramellas
10Fish In The Sky
11My Ennemy
12We Fall Over

Voyagez une seule fois dans les airs avec Aeroplane, et vous ne l’oublierez pas.

En seulement trois ans, le duo italo-belge s’est fait une réputation : DJs régnant sur les fêtes, remixeurs du jour – avec leurs grands nettoyages cosmic-disco de Grace Jones (Wil- liam’s Blood), de Friendly Fires (Paris) et de Sébastien Tellier (Kilometer) - et, via leurs propres productions, de mélancoliques beautés saupoudrées de piano comme Cara- mellas, leaders de la scène nu-disco des Baléares.

Le premier album d’Aeroplane, We Can’t Fly, arrive donc attendu. Maintenant que nos appétits ont été aiguisés par ces brèves et alléchantes excursions, quels sont donc les rafraîchissements qui nous attendent sur ce vol long-courrier inaugural ?

Enregistré à Toulouse, Paris, Londres et Los Angeles, We Can’t Fly (co-produit par Bertrand Burgalat) est un disque adulte, accompli.
Il affiche non seulement une passion pour la grande disco soul et pour l’electro-pop du début des années 80, mais aussi un luxu- riant jeu d’influences douces-amères allant de Abba et des bandes originales de films aux Floyd, aux Stones et aux crooners italiens que la mama de Vito Deluca lui faisait écouter pendant son enfance bruxelloise.

Cet album est une collection étonnante et variée de chansons traversées tout au long, par la marque de fabrique mélancolique d’Aeroplane, ce que Vito appelle “le bonheur triste”. C’est quelque chose qu’il a appris des maestros de la pop italienne que sa mère aimait tant, des gens comme Lucio Battisti et Adriano Celentano.
Un état exquis, doux- amer, qui n’est ni excessivement sombre, ni heureux de façon trop simpliste. C’est la façon de faire d’Aeroplane – réveille-toi et respire l’odeur du kérosène.


Voter !