• Hot Stuff
  • Phunk Classics
  • All Records
My Phunkster

Bookmark and Share Black Devil Disco Club Circus Lo Recording Album

Modulor
11/04/2011
FR

+
TRACKLISTING :
01Fuzzy Dream
ft Jon Spencer.
02Pavement Opposite
ft. Nancy Fortune / Bernard Fèvre
03X Paradise
ft. Cosmetics
04Distrust
ft. Faris Badwan (The Horrors)
05Stay Insane
ft. YACHT
06To Ardent
ft. Nancy Sinatra
07In Doubt
ft. Cocknbullkid
08My Screen
ft. Nicolas Kerr (Poni Hoax)
09She Flees The Silence
ft. Bernard Fèvre / Michael Lovett
10Magnetic Devil
ft. Afrika Bambaataa

Ladies and Gentlemen préparez-vous à entrer dans l‘univers toujours plus étrange et intense de Bernard Fèvre alias BLACK DEVIL DISCO CLUB.

Bernard Fèvre a.k.a BLACK DEVIL DISCO CLUB ouvre les portes de son très select Circus et vous invite à une véritable revue transcendée par la présence de prestigieux invités performers. Pop mais ténébreux, cet album électronique est avant tout électrique : entre Joy Division et Giorgio Moroder, il dévoile 10 chansons en provenance directe du cosmos, 10 performances d‘un cirque dont seul M. Fèvre pouvait être le maître de cérémonie.

Créateur en 1978 d’un des plus influents chapitres du disco électronique, Black Devil Disco Club, dont la réputation n‘a cessé de grandir au fil des décennies, Bernard Fèvre est régulièrement cité comme une référence majeure par Aphex Twin, Metro Area, Andrew Weatherall ou les Chemical Brothers.
De retour en 2006 après une absence spatio-temporelle de 28 ans avec l’album 28 After acclamé par les critiques du monde entier, Black Devil Disco Club s‘apprête aujourd'hui à publier son disque le plus ambitieux.

Celui-ci s‘ouvre sur les visions apocalyptiques de Jon Spencer (du légendaire Blues Explosion) suivies du numéro de charme de Nancy Fortune dans un piano-bar d‘une autre galaxie.
Rien de plus naturel alors que de retrouver Aja Emma du groupe canadien Cosmetics, dans un X Paradise dont Faris Badwan du groupe anglais The Horrors semble rêver (Impossible for us). Claire Evans du groupe new- yorkais YACHT (signé chez DFA par James Murphy de LCD Soundsystem) préfère quant à elle ‚Stay Insane‘, et on la croit sur parole (if Jesus was to return to earth we would surely kill him).

Surréaliste? Vous n‘avez encore rien entendu. Nancy Sinatra - en personne - nous met en garde (take care my friend) car elle est To Ardent... Troublant...

Le tempo augmente et la pression monte d‘un cran avec la jeune londonienne CocknBullkid dont les clins d‘oeil sexy rappellent la pochette du premier disque de Black Devil Disco Club : un plantureux et malicieux diable noir coiffé d‘une afro. La nuit bat son plein et nous voilà alors projetés dans une scène du film Videodrome de David Cronenberg, avec l‘incroyable Nicolas Ker (du groupe Poni Hoax) qui perd pied et confond réalité et virtuel. Une virée nocturne avec le Black Devil n‘est définitivement pas de tout repos, mais le diable est également capable de miséricorde. Et même d‘un numéro de crooner lors d‘un duo avec Michael Lovett, nouvelle signature Lo Recordings.

Pour couronner cette expérience musicale hors du commun, Afrika Bambaataa vient rappeler que malgré les apparences, Black Devil Disco Club reste le seul maître de ce cirque et pour preuve : impossible de lui échapper, le diable est magnétique.

Black Devil Disco Club sera en concert:
- le Samedi 28 Mai à Paris @ 104 dans le cadre de la nuit ouf#2
- le Vendredi 3 Juin à Lyon @ Fest. Nuits Sonores
- le Samedi 18 Juin à Tours @ Fest. Temps Machine



Bio
30 kb


Voter !